De vos blogs à mon blog : origines d’un projet

Aujourd’hui est un petit jour J. J’entame une nouvelle aventure ou plutôt je me lance dans la réalisation d’un très vieux projet. Je suis attirée par les blogs depuis l’époque lointaine de l’espace perso sur Messenger. J’ai même fait quelques essais ici et là mais je n’ai jamais tenu la longueur car l’investissement nécessaire, je ne pouvais le fournir… jusqu’à aujourd’hui.

Les blogs qui m’ont donné envie

jhuhiu http://lanebuleusedeperse.com/a-propos/

Des blogs « effet de mode » au projet

Le moteur de mes blogs était, est et sera toujours le même : écrire et partager. Par contre, j’ai été une blogueuse compulsive  ! Un blog pour découvrir une plateforme, un pour dissocier tel ou tel aspect de ma vie, un pour tout recommencer, bref je ne pouvais résister à l’appel d’un blog nouveau et le projet retombait plus vite qu’un soufflé.

Et un jour, je suis arrivée sur Over-blog, sans savoir pourquoi, je m’y suis posée. Mon blog s’est creusé une petite place entre chroniques de vie, échanges entre blogs, critiques de livres et de produits, et tentatives d’écriture. J’ai même voulu apprendre les codages mais j’ai vite arrêté : ce monde est bien trop complexe pour moi.

Pourtant, je rencontrai toujours les mêmes problèmes : l’inconstance et la perte d’inspiration. Je vais être honnête, le peu de visites à jouer sur ces deux points mais cela ne pouvait venir d’abord que de moi. Je me suis donc penchée sur la question, grâce à Mia et à Noémie j’ai vu l’ampleur de mon ignorance et de mes défauts ! Cela m’a fait l’effet d’une douche froide et j’ai eu envie de tout arrêter. Je revenais de temps à autre, mais j’étais vaincue d’avance.

Pourquoi tu n’écris plus ?

Question de M. Hadès qui englobe pas seulement le blog mais ma passion pour l’écriture en générale. Lui répondre a mis en lumière mes peurs et mes défauts :

– Peur de la page blanche. J’ai dû faire le deuil de mes écrits d’étudiante perdus avec mon ancien ordinateur.

– Peur de m’investir et peur d’échouer. Certes je ne recherche pas la gloire mais la peur de ne pas avoir de lecteurs est légitime je pense.

– Problème de régularité et de rigueur. La procrastination et la dépression sont de puissants alliés pour ne jamais oser.

Il a eu un geste tendre, m’a dit de prendre tout mon temps et de m’investir pour m’épanouir.

De là, le blog est né sur un petit carnet.

De mon carnet aux doigts de Sara

Le blog est resté un projet griffonné pendant deux ans. Le déclic est venu de l’évolution de la plateforme et en désirant la quitter, j’ai décidé d’investir un peu d’argent et d’apprendre à y investir du temps de manière régulière.

La belle dame-chat est une commande faite à Hellobaby, artiste découvert via deviantart. Lors d’une session de commission, j’ai passé commande et j’ai reçu cette créature qui me correspond en tout point. J’avais ma base pour mon identité visuelle. 

C’est avec l’aide du blog de Mia et Noémie, ci-dessus citée, que j’ai défini mes attentes, ma ligne éditoriale, mes objectifs. Les blogs lifestyle ont la côté, ils reflètent une vie haute en couleurs, le mien se veut plus intimiste car ma vie a tout de ce qu’on peut qualifier de banal, pourtant j’ai l’envie et le besoin d’en parler.

Ensuite il a fallu penser au design, ma route virtuelle a alors croisé celle de Sara. Cette web’creatrice a travaillé sur l’identité visuelle du blog et sur le design de celui-ci. Elle m’a également guidé pour que je m’approprie wordpress sans stress. Son travail achevé, il ne me reste plus qu’à construire pas à pas une nouvelle aventure, je l’espère à vos côtés. 

Bienvenue dans ma nébuleuse.

Quel est votre parcours ? Quels ont été vos premiers pas ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
signature

Laisser un commentaire